COMPTE RENDU DES RANDONNEES ET PHOTOS

2017

DIMANCHE 24 SEPTEMBRE

LE TEILLON PAR PEYROULES

PHOTOS

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE

LES CRÊTES DE L’AUDIBERGUE

PHOTOS

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE

ESTEREL – NOTRE DAME D’AFRIQUE

28-2-30 JUILLET 

SEJOUR HAUTE-TINEE – Photos – Photos

SAMEDI 24 JUIN 

LE CABANON SARA – Photos

DIMANCHE 5 JUIN

ST TROPEZ – SENTIER DES DOUANIERS

DIMANCHE 28 MAI 2017
LE TEILLON PAR PEYROULES – Photos

Participants : Françoise, Jean-Claude, Roland, Robert, Ernest.
En préambule à mon compte-rendu, je souhaite une très bonne fête à toutes les mamans du club et leur offre des bouquets entiers de fleurs de montagne qui ont embelli notre parcours. Bravo à Françoise, seule représentante féminine, bonne fête à elle aussi et pardon également car elle venait à cette rando « en me faisant entièrement confiance »…No comment, please ! (les détails un peu plus tard). Pour notre amie, c’était en quelque sorte un pèlerinage qu’elle faisait suite aux péripéties de juillet 2010, lors de notre dernière montée au Teillon. A lire les comptes-rendus de l’époque (celui de Félix et le mien) retraçant les aventures de notre amie. Le Teillon, plutôt la montagne et son point culminant (les 4 termes), nous l’avons fait en large en long et en travers le plus souvent au départ de la Garde et donc la dernière fois en 2010, de Soleilhas. Alors pourquoi aujourd’hui, aller se compliquer la vie en le faisant d’une manière encore différente, en parallèle si je puis dire en regardant la carte? Eh bien me répondrais-je, tout simplement, car dans notre vénérable club nous aimons innover. D’accord, rétorquerais-je, à condition que l’innovation ne devienne pas rocambolesque. M’enfin, mais où veux-tu en venir, mon petit ? Ben, au sommet bien entendu ! Bon allons-y ! Nous prenons le départ de la rando à 9h20, à la côte 1020, sur la D452, reliant Peyroules à la N85 (la fameuse route Napoléon). Il y a à peu près 1000 mètres de dénivelés à se farcir et ça va grimper jusqu’au sommet ! C’est à prendre ou à laisser. Comme nous n’avons pas le choix, nous prenons. Notre sentier prend rapidement de la hauteur dans son ascension du ravin de Ville et traverse des zones d’éboulis et de glissement de terrain. Des barrières de sécurité ont été aménagées aux endroits les plus délicats. De l’eau provenant de nombreuses sources souterraines, dont celle de la Lauvasse, s’écoule sur notre parcours et nous pataugeons de temps à autre dans la boue. Après une demi-heure de grimpette, nous laissons le sentier filer tout droit et mettant le cap à l’ouest, après la traversée d’un vaste pré fleuri, arrivons aux ruines de Ville. « L’ancien village est un bourg castral établi à proximité d’un château-fort en ruines. L’église de Peyroules dite de Ville (église ST-Pons), a été restaurée en 2013. Elle est inscrite aux monuments historiques. » « Les gens de la ville, ville, ville », sont absents et comme nous ne sommes pas là pour aller « à la pêche aux moules, moules, moules », nous levons l’ancre après avoir visité ces fameux témoins du passé. Pas mal la « B –rouette » Françoise ! (voir les photos que Roland nous enverra quand il n’aura que ça à faire !). Nous avons l’église en point de mire, et nous nous y rendons d’un pas encore alerte. Plus tard ce sera « alerte au Teillon ». Son sommet « débonnaire » se profile tout là-haut au N/W et se gausse à l’avance de nos « exploits ». L’église, admirablement restaurée, est un chef-d’œuvre d’architecture. Après une pause admirative nous partons affronter notre destin. Nous prenons une piste partant au N/W que nous suivons sur environ 2 km, tout en admirant le paysage se déroulant face à nous, des Brouis au Lâchens en passant par les collines du pays Compsois ondulant à l’infini, telles des vagues sur un océan de verdure. Nous approchons de Séguret, une vaste bâtisse mais nous n’irons pas jusqu’à elle contrairement au jour de notre reco. Des chevaux ayant l’œil, viennent joyeusement à notre rencontre avant de bifurquer sur une piste, celle que nous devons effectivement prendre, semblant ainsi nous ouvrir le chemin. D’ailleurs, nous aurions mieux fait de les suivre ! Lors de notre reco, nous avions fait des cairns et bon an mal an, grâce à eux nous parvenons sur le sentier. Ce sentier nous l’avions descendu le jour de notre reco. Ce jour-là, si lointain déjà… puisqu’il date d’une dizaine de jours…ne le trouvant pas, il est tracé en pointillé sur la carte, (donc spectaculaire et surtout intermittent !) nous étions montés en passant un peu n’importe où et nous avions fini par le retrouver au bout d’un temps « certain ». Nous étions alors montés après jusqu’au sommet et nous n’avions pas fait le circuit entier, car nous voulions reprendre ce sentier jusqu’à notre point de départ pour voir où il débouchait. Vous arrivez à me suivre ? Oui, alors allons-y. Je vous disais quelques mètres plus haut que nous étions parvenus sur notre sentier. Rassérénés, nous nous pausons 5 minutes pour la pause banane avant de repartir, confiants… trop peut-être. J’ouvre la marche, « le nez dans le guidon »talonné par mes co-équipiers, mus par un petit vent frais et nous nous retrouvons bien vite… dans la jungle « la terrible jungle ! ». Françoise que viens-tu faire dans cette galère, et pourquoi m’avoir fait confiance ? Tu es bien la seule… Hum. Je vous vois venir : « mais tu as reconnu le parcours, il n’y a pas longtemps ! ». Bon alors, excusez-moi, mais je suis obligé de répondre que nous sommes 3 aujourd’hui sur le terrain à avoir fait la reco. Na ! Eh non je ne suis pas balance, je suis sagittaire « avant de s’en servir ! ». Bon il me faut réfléchir sérieusement et comme par hasard, me reviennent alors en mémoire ces écrits de Jean Giono : « Si tu n’arrives pas à penser, marche ! Si tu penses trop, marche ! Si tu penses mal, marche encore. » Et d’un commun accord nous appliquons immédiatement ce précepte. Nous retrouvons avec plaisir le sentier, après avoir fait de la RTT (rando tout terrain)… Mais de l’eau avait coulé depuis sous les ponts et comme par hasard les aiguilles de nos montres s’étaient emballées. A 12h15 nous parvenons à la bergerie du Teillon, faisant la jonction avec l’itinéraire venant de la Garde. Nous sommes « au pied du mur ». Comme dit Robert, « nous n’avons plus qu’à monter en zig-zag. » Nous zigzagons donc de concert, lui dans le zig, moi dans le zag. A 12h40, nous parvenons au sommet. Heureusement, le vent ne souffle pas en tempête comme le jour le la reco et l’étendard du Conseil Général des Alpes-Maritimes ne flotte pas furieusement (photo FB, Brigitte, coucou si tu me lis !). Un couple de randonneurs est installé au sommet et nous en profitons pour nous faire prendre en photo de groupe que Roland nous enverra… Quand il aura 2 minutes ! Nous nous mettons à l’abri du vent et non des orties ni des mouches pour le casse-croûte. Les brumes nous masquent le vaste panorama courant à perte de vue. C’est dommage, mais bon nous devinons tous les sommets mythiques que nous avons parcourus. Jean-Claude nous offre son chocolat, Robert le sien (dégoulinant). Nous levons le camp à 13h40 pour la seconde partie de nos « exploits ». Nous suivons les crêtes au S/E parmi un parterre fleuri (boutons d’or, primevères, tulipes sauvages etc.). Nous avons tout notre parcours de montée en vue, ce qui me faisait dire que nous faisons ce circuit en parallèle. Face à nous de l’autre côté du Col des Portes qui nous attend, se profilent les crêtes de la Faye et du Pensier et celles de la Bernarde et du Crémon se détachent au nord. Nous évoluons dans un environnement magnifique, chaotique, la Chaussée des Géants, se risque à dire Roland, d’un autre monde répond Robert. Nous voici parvenus à un cairn monumental, en bout de crête. Avec Robert, nous cherchons désespérément d’autres cairns, mais que nenni ! Alors commence une descente dans la jungle, autre « terrible jungle » et ne voulant pas affronter les « lions », nous cavalons comme des gazelles ! Nous atterrissons sur un replat, et là ô surprise nous y trouvons des cairns. Nous n’avons plus qu’à les suivre sans danger de les rater car ils sont tous revêtus de peinture rouge. Trop c’est trop, on n’en demandait pas tant ! A 15h20 nous arrivons au Col des Portes où en l’absence de Christian Andrac, je joue sa modeste doublure en me hissant sur les rochers pour poser (photo de Jean-Claude). Après avoir suivi un long moment le sentier en forêt vers la Foux, nous mettons le cap au sud et arrivons à Peyroules à 16h40. Nous suivons la route sur 1km environ et retrouvons mon véhicule à 16h50 après une rando de « ouf » de 6h15 environ de marche effective et surtout déroutante, 15km et 950M+. Comment dites-vous ? Si nous la referons ? Et comment ! Je l’ai déjà programmée pour la rentrée, avec les galères en moins, promis (euh) !

DIMANCHE 7 MAI 2017

LE BOIS DE LA CABRE D’OR – FIGANIERES – Photos 

DIMANCHE 30 AVRIL

GIGARO – CAP TAILLATPhotos 1 – Photos 2

DIMANCHE 23 AVRIL

PLATEAU DE LA PÂLEPhotos

DIMANCHE 26 MARS

VERIGNON-MONTAGNE DES ESPIGUIERES – Photos

DIMANCHE 19 MARS

LES LOUQUIERS – Photos – Carte

LES CADIERES DE BRANDIS

LE SPORT DONNE DES ELLES:

Journée découverte des activités ASPTT à Hyères

10 participantes de l’ASPTT Draguignan

DIMANCHE 5 MARS

CANAL DE LA SIAGNE – Photos

DIMANCHE 26 FEVRIER

LE LAC DE MEAULX – Photo Lac de Meaulx

 

DIMANCHE 19 FEVRIER

LA FORET DU DOM Photos

DIMANCHE 12 FEVRIER

LE PENSIER EN RAQUETTES – Photos

PISTE DES CINQ SEDES – CARGUES – LES MAYONS – Photos

DIMANCHE 29 JANVIER

LE CANAL DE FONTIGON A AMPUSPhotos

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chapelle_Notre-Dame_de_Sp%C3%A9luque

http://www.mairie-ampus.com/dolmen-de-marenq

DIMANCHE 15 JANVIER

LE ROCHER DE ROQUEBRUNE – Photos

DIMANCHE 8 JANVIER

RANDO GALETTE DES ROIS – CANAL REBOUILLON A DRAGUIGNANPhotos

2016

DIMANCHE 3 JANVIER 2016 – LES CRETES DE TANNERON

DIMANCHE 10 JANVIER 2016 – RANDO MALMONT – GALETTES DES ROIS

DIMANCHE 16 JANVIER 2016 – LES CRÊTES DE LA LIESSE

DIMANCHE 24 JANVIER 2016 – LES BARRES DE CUERS

DIMANCHE 31 JANVIER – LES CRÊTES DU PENSIER

DIMANCHE 21 FEVRIER – COL DE VALDINGARDE – ROQUEBRUNE SUR ARGENS – Photos

DIMANCHE 6 MARS – L’ARPILLE EN RAQUETTES – Photos

DIMANCHE 13 MARS – PUGET-VILLE-ROCBARON – Photos

DIMANCHE 3 AVRIL – LE MONT VINAIGRE – Photos

DIMANCHE 10 AVRIL – LES HAUTS DE SIAGNE – Photos

DIMANCHE 17 AVRIL 2016 – BESSE – Photos

DIMANCHE 24 AVRIL – LA SAUVETTE – LES MAYONS – Photos

DIMANCHE 1er MAI – LA SOUCHE-BARGEME – Photos

WE 7 & 8 MAI – LA STE BAUME – Photos

DIMANCHE 15 MAI – CABRIS-ST-VALLIER-BOIS D’AMONPhotos

DIMANCHE 22 MAI – LES CRÊTES DE LA COLLE ET DE L’AUDIBERGUE

DIMANCHE 4 JUIN – LA TÊTE DU GARNIERPhotos

DIMANCHE 5 JUIN 2016 – CORNICHES DU CIANSPhotos

DIMANCHE 12 JUIN – BORMES-CABASSON-LE PELLEGRIN – Photos

SAMEDI 18 JUIN 2016 – CABANON SARAPhotos

JEUDI 28 JUILLET AU DIMANCHE 31 JUILLET – HAUT CIANS

DIMANCHE 7 AOÛT – LE ROBION – Photos

DIMANCHE 28 AOÛT – LA FORET DE MONTBLANC

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE – TOUR DE LA FORÊT DE SAPPEE

DIMANCHE 18 SEPTEMBRE – LA BERNARDEPhotos

DIMANCHE 28 SEPTEMBRE – CALLAS-ST-BLAISE-CALLAS

DIMANCHE 2 OCTOBRE – COLLINE ET SOMMET DE CLARE – Photos

SEMAINE BLEUE DE LA RANDONNEE :

LUNDI 3 OCTOBRE – CANAL REBOUILLON – DRAGUIGNAN – Photos

HISTOIRE DE L’EAU A DRAGUIGNAN

DIMANCHE 9 SEPTEMBRE – DE L’ESCALET A PAMPELONE – Photos

DIMANCHE 16 OCTOBRE – LES CRÊTES DE LA FAYE – Photos

DIMANCHE 30 OCTOBRE – LE TOUR DU ROBIONPhotos

DIMANCHE 6 NOVEMBRE – LES MONTS AURELIENSPhotos

DIMANCHE 13 NOVEMBRE – LA BARRE DES TOURS – COMPS – Photos 1 – Photos 2 

SAMEDI 19 NOVEMBRE – LE COL DU BEL – HOMME – Photos 1Photos 2

SAMEDI 26 NOVEMBRE – TELETHON – MONTFERRAT – Photos

DIMANCHE 27 NOVEMBRE – FLASSANS – LA VOIE ROMAINE – Photos

DIMANCHE 4 DECEMBRE – LE GRAND CIRCUIT DES TERRIERS AUX ARCS – Photos 1 – Photos 2 

DIMANCHE 11 DECEMBRE – LE TOUR DU FAYET – COMPS – Photos

DIMANCHE 18 DECEMBRE 2016 – LE ROUCAS BLANC – LES MAYONS – Photos